News
Staff
Chat


L'auteur
Bibliographie
L'ESRA
Les 168 articles


Liste des articles
Ajout d'un article
Conseil


Site officiel
Liens
Nos bannières


Wallpapers
Blinkies
Lettres et chiffres

L'alphabet moderne à 26 lettres présente un formidable avantage sur les idéogrammes chinois ou sur les hiéroglyphes égyptiens. Avec 26 symboles, on peut évoquer tous les mots à l'infini, y compris ceux du futur. On n'a donc plus besoin de fabriquer une nouvelle lettre pour un nouveau mot. Car une lettre ne représente rien en soi. Ce n'est que sa combinaison avec d'autres lettres qui lui permet d'engendrer l'image d'un objet, d'une idée ou d'une personne.
De la même manière, les chiffres arabes (en fait, les Arabes les ont eux-mêmes copiés sur les chiffres indiens : on devrait donc dire les chiffres indiens) permettent d'évoquer tous les nombres. Dans le système romain, avec ces V, ces C, ces M, ces X, on était obligé, en revanche, d'inventer une nouvelle dénomination des nombres pour chaque niveau supérieur, ce qui occupait une trop grande surface d'écriture.
Avec dix symboles de chiffres, on peut toucher aux nombres infiniment grands comme aux nombres infiniment petits.
La découverte des 26 lettres et des 10 chiffres est une invention formidable. La pensée ne connaissait désormais plus de limites dans le réel. On pouvait désigner des choses qu'on ne voyait pas ou qui n'existaient pas.

<<<< Retour à la liste


© 2003-2004 Lha & B.Werber All rights reserved