News
Staff
Chat


L'auteur
Bibliographie
L'ESRA
Les 168 articles


Liste des articles
Ajout d'un article
Conseil


Site officiel
Liens
Nos bannières


Wallpapers
Blinkies
Krishnamurti

En 1875, Héléna Blavatsky, une femme russe, prétend avoir reçu des esprits supérieurs une révélation. Elle parle du « Supérieur inconnu ». Ces esprits lui ont dicté un texte autour de la déesse égyptienne Isis. Elle fonde le mouvement théosophique. Elle fait beaucoup d'adeptes, c'est la première religion syncrétiste. Elle mélange toutes les religions pour trouver une ligne commune. Le mouvement théosophique prend aux USA, en Australie, puis en Europe où se multiplient les cercles théosophiques. Héléna a fait savoir qu'un messie apparaîtrait parmi eux. C'est ainsi que le fils d'un théosophe est reconnu comme le futur messie. II est éduqué comme tel par Annie Besant. Pour ses 18 ans, il doit révéler son messianisme au monde. Il fait un discours retransmis dans tous les cercles théosophiques : le grand discours de révélation. Mais, à la plus grande surprise de tous, le jeune homme, qui se nomme Krishnamurti, annonce qu'il n'est pas le messie et que les gens ne doivent pas se laisser guider comme des moutons par de pseudo-messies. Le mouvement théosophique n'en a pas moins continué. Quant à Krishnamurti, s'il n'était pas un théosophe, il s'avéra un excellent philosophe. Il annonça partout que l'on doit chercher la connaissance en soi. Ne pas attendre qu'un groupe ou qu'un meneur nous tienne la main. Son message pouvait se résumer à cela : « Personne ne peut vous remplacer sur le chemin de la connaissance. Il y a forcément un moment où il faut aller soi-même, si difficile que cela semble. »

<<<< Retour à la liste


© 2003-2004 Lha & B.Werber All rights reserved