News
Staff
Chat


L'auteur
Bibliographie
L'ESRA
Les 168 articles


Liste des articles
Ajout d'un article
Conseil


Site officiel
Liens
Nos bannières


Wallpapers
Blinkies
Hippodamos

En 494 avant J.-C., l'armée de Darius, roi des Perses, détruit et rase la ville de Milet, située entre Halicarnasse et Éphèse. On demande alors à l'architecte Hippodamos de reconstruire d'un coup toute la ville. Repenser dans sa globalité une ville de taille moyenne, c'était donner une page blanche pour inventer LA ville idéale.
Hippodamos saisit l'aubaine. Il invente la première ville pensée « géométriquement ». Sa ville idéale. Il ne veut pas seulement bâtir des rues et des maisons, il croit qu'en repensant la forme de la ville, on peut aussi repenser la forme de sa vie sociale. Il imagine une cité idéale composée de 10 000 habitants répartis en trois classes : artisans, agriculteurs, soldats.
Hippodamos souhaite une ville artificielle n'ayant plus aucune référence avec la nature. Au centre de la ville, une acropole d'où partent douze rayons qui découpent la ville en douze portions à la façon d'un gâteau. Les rues de la nouvelle Milet sont droites, les places rondes et toutes les maisons sont strictement identiques. Tous les habi- tants sont citoyens à part égale. Il n'y a pas d'individus, que des citoyens. Pas de divertissements. Les divertissements sont produits par des artistes et les artistes sont des gens imprévisibles. Les poètes, les acteurs et les musiciens sont bannis de Milet.
La ville est également interdite aux pauvres, aux célibataires et aux inactifs.
L'idée d'Hippodamos, c'est de faire de la cité un système parfait.

<<<< Retour à la liste


© 2003-2004 Lha & B.Werber All rights reserved