News
Staff
Chat


L'auteur
Bibliographie
L'ESRA
Les 168 articles


Liste des articles
Ajout d'un article
Conseil


Site officiel
Liens
Nos bannières


Wallpapers
Blinkies
Plus petit denominateur commun

L'expérience animale la plus partagée par tous les humains de la Terre est la rencontre avec des fourmis. On trouvera forcément des peuplades qui n'ont jamais vu de chat ou de chien ou d'abeille ou de serpent, mais on ne rencontrera jamais d'individus qui n'aient pas un jour joué à se laisser escalader par une fourmi. C'est notre vécu commun le plus répandu.
Or, de l'observation de cette fourmi qui marche sur notre main nous avons tiré des informations de base. Un : la fourmi bouge des antennes pour comprendre ce qui lui arrive ; deux : elle va partout où il est possible d'aller; trois : elle monte sur la deuxième main si on lui coupe le chemin avec celle-ci; quatre : on peut stopper une colonne de fourmis en traçant une ligne devant elle avec son Doigt mouillé (les insectes arrivent alors comme devant un mur invisible infranchissable qu'elles finissent par contourner).
Ça, nous le savons tous. Pourtant, ce savoir enfantin, ce savoir primaire partagé par tous nos ancêtres et tous nos contemporains ne sert à rien. Car il n'est ni repris à l'école (où l'on étudie la fourmi de manière rébarbative : par exemple en mémorisant le nom des morceaux du corps de la fourmi : franchement, quel intérêt ?), ni utile pour trouver un métier.

<<<< Retour à la liste


© 2003-2004 Lha & B.Werber All rights reserved