News
Staff
Chat


L'auteur
Bibliographie
L'ESRA
Les 168 articles


Liste des articles
Ajout d'un article
Conseil


Site officiel
Liens
Nos bannières


Wallpapers
Blinkies
Phéromone humaine

Il n'y a pas que les insectes qui communiquent par les odeurs. L'homme dispose lui aussi d'un langage olfactif par lequel il dialogue discrètement avec ses semblables.
C'est un langage imperceptible, on se doute à peine qu'il existe, mais pourtant nous pouvons chaque jour en constater les effets. Et ils conditionnent une bonne partie de notre vie.
Comme nous ne disposons pas d'antennes émettrices, nous projetons les phéromones dans l'air à partir de certaines zones spécifiques de notre corps : les aisselles, les tétons, le cuir chevelu et les organes génitaux.
Ces messages sont perçus inconsciemment, mais n'en sont pas moins efficaces. L'homme a cinquante millions de terminaisons nerveuses olfactives. Cinquante millions de cellules capables d'identifier des milliers d'odeurs, alors que notre langue ne sait reconnaître que quatre saveurs.
Quel usage faisons-nous de ce mode de communication ?
Tout d'abord l'appel sexuel. Un mâle humain pourra très bien être attiré par une femelle humaine uniquement parce qu'il a apprécié ses parfums naturels (d'ailleurs trop souvent cachés sous des parfums artificiels !).
II pourra de même se trouver repoussé par une autre dont les phéromones ne lui « parlent » pas.
Le processus est subtil. Les deux êtres ne se douteront même pas du dialogue olfactif qu'ils auront entretenu. Il y aura simplement peut-être quelqu'un pour remarquer à leur propos que « l'amour est aveugle ».
Cette influence des phéromones humaines peut aussi se manifester dans les rapports d'agression. Comme chez les chiens, un homme qui hume des effluves transportant le message « peur » de son adversaire aura naturellement envie de l'attaquer.
Enfin l'une des conséquences les plus spectaculaires de l'action des phéromones humaines est sans doute la Synchronisation des cycles menstruels. On s'este en effet aperçu que plusieurs femmes vivant ensemble émettent des odeurs qui ajustent leur organisme de sorte que les règles de toutes se déclenchent en même temps.

<<<< Retour à la liste


© 2003-2004 Lha & B.Werber All rights reserved